Juste pour...

        


J'ai grandi en fuyant le miroir
Trop peur de ce que je pouvais y voir
Je fuyais mon corps, ma colère


Juste pour rester fière...

Mais j'ai fini par ouvrir les yeux
Ne voyant que quelqu'un de malheureux
Que de larmes, de cris

Juste pour maudir ma vie...

Par terre, je saignais de tristesse
Rêvassant de finesse,
de souplesse


Juste pour crier ma détresse...

J'ai voulu m'arracher
Me remodeller,
m'allonger


Juste pour m'apprécier...

Je perdais mes kilos, mes livres

Juste pour vouloir vivre...



        













31/01/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour