Qu'est-ce les TCAs?

        


Les troubles de l'alimentation c'est quoi?

Les troubles de l'alimentation sont des maladies complexes caractérisées par des préoccupations intenses pour l'alimentation, le poids et l'image corporelle, par des comportements alimentaires anormaux et souvent dangereux (refus systématique de s'alimenter ou vomissements provoqués) et par la coexistence d'autres problèmes potentiellement graves (dépression, anxiété, abus d'alcool ou de drogues). Les troubles de l'alimentation vont bien au-delà de la simple « diète hors de contrôle ».

Les symptômes

Trois types de troubles de l'alimentation sont reconnus; par contre, il est important de noter que certaines personnes peuvent montrer des signes de plus d'un trouble de l'alimentation :

L'anorexie nerveuse est un trouble de l'alimentation caractérisé par le refus de maintenir un poids corporel au-dessus du poids minimal normal pour l'âge et la taille. L'anorexie est également associée à une peur intense de prendre du poids et à une distorsion de l'image corporelle.

La boulimie nerveuse est un trouble de l'alimentation caractérisé par des épisodes d'orgie alimentaire suivis de comportements compensatoires pour éviter le gain de poids : vomissements, utilisation de laxatifs, exercice excessif, etc. Les personnes boulimiques ont, par conséquent, de fréquentes fluctuations de poids.

L'hyperphagie boulimique est caractérisée par des épisodes d'orgie alimentaire accompagnés de sentiment de culpabilité et de honte. Les régimes amaigrissants et la dépression sont souvent liés à ce syndrome.

Lorsque les troubles de l'alimentation ne sont pas traités, ils peuvent avoir de sérieuses conséquences physiques, psychologiques et sociales.

Qui en est atteint?

Les troubles de l'alimentation apparaissent généralement au cours de l'adolescence ou au début de l'âge adulte et sont plus communs chez les jeunes des sociétés industrialisées.

Les troubles de l'alimentation affectent plus les filles et les femmes que les garçons et les hommes. Les hommes représentent environ 10 % des personnes affectées.

Au Québec, le taux des troubles de l'alimentation chez les femmes et les filles âgées de 13 à 30 ans est d'environ 3 % (30 000 personnes). Ce chiffre peut tripler si on ajoute les formes partielles de ces troubles, qui ont néanmoins un impact significatif sur ceux qui en souffrent.

Les causes

Les troubles de l'alimentation seraient causés par une combinaison de facteurs de risques biologiques, psychologiques et sociaux.

Les facteurs de risques biologiques incluent, entre autres : l'hérédité, les antécédents familiaux de dépression, d'anxiété, de troubles de l'alimentation et les problèmes de poids.

Les facteurs de risques psychologiques incluent, entre autres : une faible estime de soi, la sensation de ne pas être à la hauteur, le manque de contrôle, la solitude et la colère.

Les facteurs de risques sociaux incluent, entre autres : les relations difficiles avec la famille ou groupe de pairs, un manque de soutien, la tendance à juger de la valeur d'une personne selon son apparence physique, les sports et les occupations axées sur l'apparence et le poids, et les pressions socioculturelles envers la minceur.

Prévenir et soigner les troubles de l'alimentation

Un diagnostic précoce est important dans le traitement des troubles de l'alimentation. Avec un traitement approprié, de nombreuses personnes peuvent guérir complètement.

Les traitements efficaces consistent en une approche multidisciplinaire, incluant des formes variées d'interventions : évaluation médicale complète, conseils en nutrition, soutien, suivi médical, psychothérapie (individuelle, de groupe et familiale) et, dans certains cas, médication.


Site consulté:
http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=troubles_alimentation_douglas_pm



        



12/04/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour